Mr le représentant Résident remettant une copie du document révisé à Mme la ministre de l'Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo

Brazzaville, le 10 décembre 2021. Le Plan National d’Action pour L’Environnement (PNAE) révisé a été officiellement remis ce jour au gouvernement de la République du Congo par Mr le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement à travers Mme le ministre de l’Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo. Ce document initialement adopté il y a quatre (4) ans, après la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement durable, tenue en juin 1922 à Rio de Janeiro au Brésil, et adopté en 1996 aux fins d’appuyer la mise en œuvre de la loi n° 003/91 du 23 avril 1991 sur la protection de l’environnement. Ce document figure parmi les premiers documents de planification stratégique et de gestion à long terme du secteur de l’environnement en vue de cerner de façon spécifique, les problèmes spécifiques liés à la gestion durable des ressources naturelles et de façon générale, de l’environnement.

Vingt (20) ans après l’approbation de la première version du PNAE par le gouvernement, une évaluation de ce document s’est avérée indispensable pour apprécier l’état de sa mise en œuvre et le contextualiser en l’arrimant aux changements intervenus au niveau global, notamment l’Accord de Paris sur la limitation des gaz à effets de serre et la production du document de la Contribution déterminée au niveau National (CDN) du pays. En effet, en Novembre 2021, un processus visant à actualiser ce document représentant le cadre stratégique référentiel pour les actions économiques et sociales qui impactent la gestion rationnelle de l’environnement avait été entamé avec l’appui du PNUD et du système des Nations Unies. L’ambition du PNAE révisé consiste à mieux structurer et à orienter les interventions du gouvernement, de ses partenaires bilatéraux et multilatéraux, et des organisations non-gouvernementales de conservation engagé dans la protection de l’environnement.

En actualisant son PNAE, avec l’appui du bureau pays du PNUD et de ses autres partenaires, le gouvernement de la République du Congo fait montre de son engagement à prendre en compte les thématiques émergentes liées au développement national et au contexte international dans tous les secteurs stratégiques de développement du pays. À ce titre, le gouvernement avec l’appui de ses partenaires, a choisi des options qui cadrent avec les ambitions du pays en vue de relever les grands défis pour es dix (20) prochaines années en s’arrimant à son Plan National de Développement (PND) tels que la préservation des tourbières qui constituent un réel réservoir de gaz carbonique (CO2) pour l’humanité.

Dans son élan d’accompagner le gouvernement dans l’atteinte des objectifs de l’agenda 2030, le PNUD en République du Congo estime que la révision du PNAE au Congo est une opportunité pour le pays d’ouvrir la voie à la consolidation du cadre réglementaire, juridique et programmatique de l’environnement à travers : (i) l’élaboration du manuel des procédures environnementales et sociales, et (ii) la recherche de partenariats en financement indispensable pour la mise en œuvre des programmes aux bénéfices des populations.

Communication PNUD

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour plus d’informations :

Registry.cg@undp.org

Tessa Mayouya – chargé de Communication PNUD Congo : 06.875.0020

Holland Nziendolo – Spécialiste National Environnement et Développement Durable : 06.875 0058

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global