--- Image caption ---

Depuis 2018, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en république du Congo accompagnent le Gouvernement dans la mise en œuvre de l’initiative Youth Challenge, un concours mondial de Cocréation initié par la plateforme « Génération sans limites ». Cet accompagnement s’est matérialisé en 2019 par la participation de la république du Congo à cette initiative globale en partenariat avec le Ministère en charge de la Jeunesse.  

Lancé en décembre 2019, l’édition 2019-2020 de Youth challenge a été close le 19 décembre 2021 à Pointe Noire en présence des représentants du Gouvernement par le Conseiller à la jeunesse et à l’éducation civique du Ministre en charge de la Jeunesse et du système des Nations Unies par le Coordonnateur Résident, les représentants résidents du PNUD, de l’UNICEF, du HCR, de l’ONUSIDA et du PAM.

Le principe du concours Youth Challenge est assez simple : les jeunes conçoivent, proposent et mettent en œuvre des solutions innovantes répondant aux problèmes qui les affectent ainsi que leurs communautés.

Avec l’objectif de faire en sorte que, d’ici à l’horizon 2030 de l’agenda mondial des Objectifs de Développement Durable (ODD), tous les jeunes âgés de 10 à 24 ans bénéficient d’une forme de scolarisation, d’apprentissage, et de formation ou d’emploi. Le concours se déroule en 7 étapes principales à savoir : la sensibilisation, l’appel à candidatures, la présélection des 10 meilleures solutions, les ateliers résidentiels d’orientation, l’incubation, la sélection au niveau global des solutions et la présentation des prototypes.

Dans le but de mobiliser les jeunes de différents secteurs et les informer sur les conditionnalités de participation, des activités variées de communication ont été menées en partenariat avec l’Association des Scouts et Guides (ASGC) du Congo. Plusieurs stratégies ont été mises en place notamment, la sensibilisation de proximité dans les écoles, les universités publiques et privées dans les zones Nord et Sud de la ville de Brazzaville et les centres à forte concentration de jeunes ; additionnellement, des spots publicitaires furent publiés dans les médias locaux (chaines de télévision et radios), et des supports de communication distribués.

Lancé simultanément à la campagne de communication du 20 décembre 2019 au 21 Janvier 2020, le dépôt des candidatures a été étendu de deux semaines jusqu’au 10 février 2020 et 178 candidatures majoritairement de Brazzaville ont été reçues.

Ces candidatures reçues en ligne et physique furent évaluées sur la base de critères préétablis du Youth Challenge afin de sélectionner les 10 meilleurs candidats avant la tenue de l’atelier d’orientation le 18 février 2020.  Ce premier atelier dont l’objectif était de prendre connaissances des équipes et, de vérifier l’éligibilité de chaque membre a donné l’occasion de s’entretenir plus en profondeur avec les jeunes sélectionnés sur leur projet.

A la suite de cet échange, un atelier résidentiel fut organisé du 28 février au 03 mars 2020 dans l’objectif était de fournir aux dix équipes présélectionnées une formation sur la conception des projets. Centralisé autour des approches « Human centered design et le design thinking », cet atelier permit aux jeunes participants d’acquérir et de renforcer leurs connaissances sur l’entreprenariat, l’élaboration de plan d’affaire (business plan) et d’autres notions clés visant à leur permettre de transformer leurs idées en solutions durables et de créer les bases d’une production permanente et d’affaire.

L’atelier s’est clos sur des présentations de projet par chaque équipe devant un jury composé de quatre juges du PNUD, de l’UNICEF, du ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique et du secteur privé chargé de sélectionner les 5 meilleures solutions sur la base des présentations données et des critères du concours.

La phase d’incubation mise en œuvre en partenariat avec l’ASGC consistait à amener les 5 lauréats à tester leurs solutions sur le terrain. Après réception d’un financement de démarrage de 500 000 franc CFA, les équipes disposaient au départ de 3 mois pour mettre en œuvre leur projet et présenter leurs prototypes. Sur la base de ces prototypes, 2 équipes devaient être sélectionnées pour représenter le pays à la phase mondiale du concours Youth Challenge. Cependant en raison de la pandémie COVID19, le calendrier connu quelques perturbations et la majeure partie des activités de suivi programmées fût repoussée à 2021 et, la mise en œuvre des projets sélectionnés n’avait pas abouti au moment de la soumission des projets au concours mondial.

Nonobstant les défis posés par les mesures sanitaires en place, cette première édition a permis d’atteindre, en termes de sensibilisation, 1000 jeunes congolais, y compris les plus défavorisés, à travers différentes stratégies de communication adoptées, de renforcer les capacités de 50 jeunes congolais et d’en accompagner 20 en termes d’appui technique et financier. Les prototypes conçus furent présentés lors d’une activité à Pointe Noire marquant la clôture de la première édition ainsi que le lancement de la seconde du concours du Youth Challenge.

L’appel à candidature pour la 2e édition ainsi lancée sera clos le 4 février 2022 et le formulaire de candidature est disponible sur les sites (physiques et virtuels) et les réseaux sociaux du PNUD et de l’UNICEF. Les jeunes congolais porteurs de projet et âgés entre 14 et 24 ans sont fortement encouragés à postuler pour ce concours visant à améliorer l'éducation, la promotion de l’innovation et l'emploi et l'engagement civique. 

Postuler en ligne.

https://forms.gle/TJmzFtebFQhnDo8RA

 

Communications PNUD

Icon of SDG 08 Icon of SDG 09

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global