Participants et officiels à l'atelier de d'évaluation et de Validation du RNDH

Brazzaville, , le 25 Février 2021, le Ministère en charge du plan et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) organisent conjointement l’atelier de validation du Rapport National sur le Développement humain (RNDH) 2020.

Dans le cadre de son mandat en République du Congo, le PNUD  accompagne le Gouvernement dans la production périodique de ce rapport qui examine les grandes problématiques, tendances et politiques publiques en matière de développement.

Cette année, le thème développé dans ce rapport porte sur la « valorisation du capital humain : qualité et inégalités » et s’aligne aux axes prioritaires du Plan National de Développement (PND) couvrant la période 2018-2022.

Présidé par la Ministre en charge du Plan, Madame Ingrid Olga Ghislaine Ingrid EBOUKA BABAKAS en présence de la Représentante Résidente Adjointe du PNUD, Madame Emma Ngouan-Anoh, cet atelier vise trois principaux objectifs:

  • examiner le contenu du rapport et y apporter des contributions pour l’enrichir et l’améliorer ;
  •  faire des propositions et des recommandations en vue de la finalisation du rapport ;
  •  valider le projet de rapport sur le développement humain et en faire large diffusion comme document de référence.

Le processus de développement de ce rapport constitue une opportunité pour le pays de faire le point sur le niveau de développement humain d’une part, et de renforcer le plaidoyer sur la question centrale de renforcement des compétences nationales d’autre part en vue de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable d’ici à 2030.

Au nombre des partenaires prenant part à l’atelier, on note : (i) les représentants des ministères sectoriels; (ii) les Représentants des Agences du Système des Nations Unies ; et (iii) les Partenaires du Secteur Privé, de la Société cible et de la presse ; (iv) les Partenaires Techniques et Financiers (PTFs).

 

Communication PNUD

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global