Le nouveau Représentant du PNUD au Congo Monsieur Maleye Diop a présenté le 3 Mai 2019 au Ministre des Affaires Etrangères de la Coopération et des Congolais de l’Etranger de la République du Congo Monsieur Jean-Claude GAKOSSO, sa lettre d'accréditation en qualité de Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Congo.

Monsieur Diop est un ingénieur Polytechnicien en Génie civil diplômé de l’Ecole Polytechnique de Thiès (Sénégal), titulaire d’une maitrise en Administration et Gestion avec option en Gestion de projets de l’Université Senghor de la Francophonie d’Alexandrie en Egypte et d’un Graduate Degree en Politiques Publiques avec spécialisation sur les Partenariats Public-Privé de l’université RUTGERS de l’Etat de New Jersey aux USA.

En provenance du PNUD Mali c’est le tour du Congo Brazzaville d’accueillir le Diplomate Sénégalais. Monsieur Maleye DIOP, après avoir servi son pays le Sénégal depuis plus d’une décennie dans différentes capacités, il s’est engagé au service des Peuples et des Nations dans le Système des Nations Unies où il a exercé ces vingt dernières années aux Etats-Unis, Afrique du Sud, Burkina Faso et Mali avant d’arriver au Congo.

Après avoir remis sa lettre d’accréditation au Ministre, Jean-Claude GAKOSSO entouré pour la circonstance de ses proches collaborateurs, le Représentant à souligner sa volonté de travailler d’arrache-pied pour accompagner le Congo dans la mise en œuvre de son Plan National de Développement (PND) et de ses engagements sur les Objectifs de Développement Durable et les accords de Paris sur les changements climatiques avec la Contribution Nationale Déterminée pour un Congo meilleur avec l’appui des autorités et partenaires du Congo.

Pour sa part, le Ministre des affaires étrangères lui a rassuré, de toue sa disponibilité, celle de son équipe et de ses collègues de l’accompagner dans sa mission pour mieux appuyer le Congo dans la mise en œuvre de ses priorités de développement articulées sur le renforcement de la gouvernance et du développement du capital humain et la diversification de l’économie.

Pour Monsieur DIOP, la collaboration avec le Ministère des affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’Etranger est essentielle pour les partenaires au développement en général et le Programme des Nations Unies pour le Développement en République du Congo en particulier dans la mise en œuvre de son Programme Cadre de Coopération (CPD).  Monsieur le Ministre a conclu en réitérant son engagement à travailler et à collaborer étroitement avec le PNUD pour aboutir à des résultats concrets au bénéfice du peuple Congolais et a souhaité plein succès au nouveau Représentant dans ses nouvelles fonctions.

OUEDRAOGO Mariam Communication PNUD

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global