Remise des certificats de formations des jeunes « Projet Prévention de la radicalisation de la jeunesse en République du Congo»

27 févr. 2017

Allocution de M.  Mohamed Abchir, Représentant Résident Adjoint du PNUD à la cérémonie officielle de remise des certificats de formations des jeunes « Projet Prévention de la radicalisation de la jeunesse en République du Congo»

Le 27 février 2017, à la Préfecture de Brazzaville, Congo

Madame la Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique,
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
Monsieur le Commissaire de l’Union Africaine en charge des Ressources Humaines, Science et Technologie,
Monsieur l’adjoint au Maire de Poto-Poto,
Mesdames et messieurs, chef des agences du système des nations unies,
Mesdames et Messieurs les autorités administratives et locales,
Monsieur le Secrétaire Général du FJE,
Distingués invités,
Chers micro entrepreneurs,
Mesdames, Messieurs,


C’est une étape importante que nous franchissons aujourd’hui avec cette cuvée des jeunes micro entrepreneurs du Congo ; ces jeunes qui vont dès à présent embrasser le monde des affaires ;

C’est un petit pas, mais je crois significatif pour la République du Congo, dans le contexte actuel.

En lieu et place de la violence, et de la morosité nous souhaitons que les jeunes retrouvent la place qui est la leur au sein de la société congolais et dans la construction du pays.

Cette cérémonie de remise des certificats de formation est l’un des produits du vaste programme de prévention de la violence et de la radicalisation des jeunes au Congo par le biais des mesures socio-économiques et des activités pour une contribution positive au développement du pays et la consolidation de la démocratie et de la paix.

Avec l’appui financier du gouvernement du Japon, le PNUD et le Ministère de la jeunesse et de l’Education civique ont mis en place plusieurs interventions notamment l’appui économique des jeunes qui vise à améliorer leur employabilité tout en leur permettant de s’investir davantage dans la transformation économique du pays ;

Le programme, pour l’instant, est déployé dans les départements de Brazzaville, du Pool ainsi qu’au Sud du Congo dans les régions de Pointe Noire et Dolisie. Nous comptons l’étendre dans tout le Congo.

L’objectif est le même : former et renforcer les compétences des jeunes dans plusieurs domaines et améliorer leur employabilité.

Les jeunes du Congo représentent un facteur clé de la croissance sans lequel aucun développement durable n’est possible. Vous jeunes, disposés de compétences remarquables et de talents parfois non valorisés.  

Certaines recommandations issues du rapport national sur le développement humain suggèrent de Promouvoir l’auto-emploi et l’entrepreneuriat juvénile et de développer les compétences et l’employabilité des jeunes en vue de générer au moins 30 000 emplois par an.

Le présent projet mis en œuvre par le PNUD et porté par le Ministère de la jeunesse et de l’Education civique contribue à l’atteinte de certaines de ces recommandations.

A cet effet, nous avons mis à contribution et valorisé l’expertise de la société civile que ce soit en termes d’appui économique aux jeunes ou bien en matière d’éducation et de sensibilisation des jeunes sur des valeurs républicaines.

Pour ce qui est du volet économique, nous avons mis en place des programmes de formation entrepreneuriale et qualifiante. Nous célébrons ainsi aujourd’hui la fin de la formation de 377 jeunes sur un objectif de 400 ayant démarré les formations en création et en gestion d’entreprise avec le Forum des Jeunes entreprises du Congo.

Je voudrais particulièrement vous féliciter, vous les récipiendaires pour qui cette cérémonie est organisée ; je suis conscient des obstacles que vous avez bravés pour terminer votre formation mais le plus dur reste à faire : valoriser les compétences acquises.

C’est un challenge important à relever et cette cérémonie de remise des certificats ne constitue qu’un symbole mais elle est significative sur le chemin qui vous reste à parcourir.


Madame la Ministre,
Distingués invités,
Mesdames, Messieurs,

Je voudrais lancer un appel solennel aux jeunes : je vous invite à faire bon usage des compétences acquises durant votre formation. Ce sont des formations pratiques que vous avez reçues et chacun d’entre vous est appelé à développer et à mettre en œuvre son plan d’affaire. Je souhaite d’ici peu vous visiter au sein de vos entreprises et constater par moi-même les emplois que vous avez créés pour vous et pour d’autres jeunes congolais.

Je voudrais remercie l’ensemble des partenaires qui nous accompagnent dans ce projet jeunesse :

•    Le forum des jeunes entreprises du Congo pour leur expertise au profit de la jeunesse congolaise
•    Et surtout le Ministère de la jeunesse et de l’Education civique pour le suivi au quotidien de la mise en œuvre du projet

Et pour terminer, je voudrais vous rassurer que le système des nations unies va continuer à travailler avec le gouvernement du Congo sur la question de la jeunesse qui représente un axe important de notre programmation et pour la relève de l’économie du Congo.

Je vous remercie

UNDP-CG-Certificats-Jeunes-2017-2

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe