Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme 2016

27 sept. 2016

« Le tourisme pour tous – promouvoir un accès universel »

 

Avec près de 1,2 milliard de personnes voyageant à l’étranger chaque année, le tourisme est aujourd’hui un secteur économique puissant, un sauf-conduit vers la paix et la prospérité et un vecteur de transformation qui améliore la vie de millions de personnes.

 

Toute personne a droit d’accéder aux loisirs et au tourisme dans des conditions d’égalité. Pourtant, dans le monde, 1 milliard de personnes handicapées, ainsi que les jeunes enfants, les personnes âgées et toute autre personne ayant des difficultés à se déplacer, doivent encore affronter des obstacles pour pouvoir accéder aux éléments fondamentaux du voyage, comme des informations claires et fiables, des transports et des services publics efficaces et un environnement physique dans lequel il est facile de se déplacer. Dans de nombreux lieux touristiques, rien n’est fait pour accueillir les malvoyants, les malentendants, les personnes à mobilité réduite et celles souffrant de troubles cognitifs, en dépit des technologies modernes.

 

L’accessibilité est à la fois un marché potentiel important et un aspect primordial de toute politique du tourisme et stratégie de développement économique qui se veut responsable et durable. J’engage les décideurs, les voyagistes et les entreprises qui travaillent avec des personnes ayant des besoins particuliers à œuvrer de concert pour éliminer tous les barrières mentales et physiques qui empêchent de voyager. En cette Journée mondiale du tourisme, reconnaissons que toute personne peut et devrait pouvoir participer au tourisme et vivre des expériences de voyage inoubliables.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe