Atelier de renforcement des capacités des membres, cadres et agents de la cour constitutionnelle en informatique et internet

09 sept. 2013

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Je me suis permis l’audace de ce rappel du rôle, ô combien important et crucial de la Cour dans la vie de toute Nation qui aspire au développement équitable des peuples et communautés qui forgent son unité et lui confèrent sa légitimité, pour que soit bien cerné l’objet et le champ de notre partenariat.

Ce partenariat, Monsieur le Président, s’inscrit dans l’accompagnement de vos efforts à doter la Cour Constitutionnelle de votre pays des meilleurs atouts et compétences pour la conduite à bonne fin, des missions que le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Denis Sassou Nguesso, a bien voulu vous confier à l’effet de veiller à la pleine et juste application des prescrits de la Constitution du Congo.

En initiant le présent atelier de renforcement des capacités des membres, cadres et agents de la Cour, vous confirmez l’engagement des autorités congolaises au plus haut niveau, à moderniser et améliorer les Institutions et Services de l’Administration publique par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

Cette ambition résolue est issue du projet de société « Chemin d’Avenir » du Président de la République, que vous avez pu traduire, par des contacts divers, en initiant des partenariats dont celui qui nous réunit ici ce matin, constitue une manifestation concrète de votre détermination à contribuer à l’atteinte de ce noble objectif national.

Il me plaît donc, en ma qualité de Représentant Résident par intérim du PNUD au Congo, d’être associé à cette démarche novatrice d’ouvrir la Cour constitutionnelle au monde,  avec  la création en mars 2013 de votre site web : www.cour-constitutionnelle.cg et aujourd’hui, la mise en place de cette plateforme d’échanges de connaissances et de renforcement de capacités.

La mise en service de ce site web permet, certainement, d’améliorer la visibilité de l’institution. Toutefois, d’autres actions comme celle-ci, doivent se poursuivre pour permettre aux cadres et agents d’accéder aisément aux informations et données indispensables pour l’exécution de leurs tâches, mais de fournir également, de la matière pour assurer la mise à jour régulière du site internet de la Cour.

Mesdames, Messieurs,

Distingués participants,

La série de sessions de formation sur l’informatique et l’internet qui s’ouvre, ce jour, s’inscrit bien dans le cadre du renforcement des capacités des membres, cadres et agents de la Cour constitutionnelle que vous êtes, pour rendre d’une part, plus opérationnel ce site et vous familiariser avec l’outil informatique, d’autre part. Elle se déroulera en deux phases successives dédiées chacune à soixante participants au cours des six prochaines semaines.

Distingués participants,

Nous savons que la plupart d’entre vous ont déjà été formés sur un certain nombre de modules relatifs à l’environnement Windows. Il ne s’agit donc pas pour nous, de vous soumettre aux notions déjà familières, mais plutôt d’inscrire les activités de ces différentes sessions du présent atelier dans une dynamique de consolidation des acquis antérieurs, à travers la mise à disposition  des nouveaux logiciels informatiques et procédés internet afin de renforcer votre professionnalisme.

Je vous exhorte à une assiduité exemplaire afin de tirer le meilleur avantage de cette première opportunité qu’offre le partenariat Cour Constitutionnelle –PNUD.

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,

Avant de clore mon propos, je voudrais vous assurer, que le PNUD, est  disposé à soutenir vos efforts à doter la Cour d’outils et de compétences pertinents pour confirmer toute la crédibilité de votre Institution. Pour donner un sens concret à mon propos et en réponse à l’une de vos requêtes soumise lors de notre dernière rencontre, j’ai le plaisir de vous offrir une imprimante multifonction qui fait copieur, imprimante et scanner destinée à votre service administratif. Que cette modeste contribution, place notre rencontre de ce jour, sous l’augure d’un partenariat solide et fructueux pour l’avenir.

Je vous remercie de votre aimable attention.