Sécurité Humaine dans le Pool: la deuxième édition de la colonie de vacances réunit 120 jeunes à Kinkala

31 oct. 2013

Brazzaville, le 20 septembre 2013 –  Le Programme conjoint des Nations Unies pour la consolidation de la paix, la prévention des conflits et la sécurité humaine  réunit, depuis le 16 septembre à Kinkala, cent-vingt jeunes filles et garçons du département du Pool, dans le cadre de la deuxième édition de sa colonie de vacances.

Organisée en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et de l’Éducation civique, l’édition 2013 de cette rencontre annuelle a pour thème : « La sécurité humaine et la jeunesse : une passerelle de cohésion sociale et de paix ».

L’objectif de la colonie est  de promouvoir le concept de sécurité humaine en milieu juvénile, susciter de nouveaux liens sociaux capables de favoriser la cohésion sociale et promouvoir la culture de la paix.

Ainsi, cette rencontre est organisée autour d’activités culturelles, sportives et éducatives. Des causeries portant sur des thématiques liées à la prévention du VIH/SIDA, aux grossesses précoces, à l’hygiène et l’assainissement, au tabagisme,  au genre et aux violences sexuelles sont aussi développées.

Afin de couvrir les 120 jeunes participants, quatre groupes de trente participants chacun ont été constitués. Une série de  quatre ateliers de causeries éducatives  a été déroulée de manière simultanée pour chaque thématique.

La colonie de vacances de Kinkala se veut ainsi un cadre de sensibilisation des jeunes aux multiples facettes du développement humain : éducation, santé, genre, culture de paix, activités génératrices de revenu etc. La colonie de vacances 2013 se fonde sur les acquis de l’édition 2012.

Elle répond aux objectifs du Programme conjoint des Nations Unies pour le Développement sur son volet relatif à la consolidation de la paix, la prévention des conflits et la sécurité humaine en République du Congo.

La colonie de vacances s’inscrit dans la dynamique d’appui aux priorités nationales telles que déclinées dans le DSCERP ainsi que  le Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement qui, soulignent la nécessité d'améliorer la sécurité humaine de manière à accélérer les progrès vers la paix durable, la stabilité et un développement humain durable et inclusif.

Le Programme conjoint des Nations Unies pour la consolidation de la paix, la prévention des conflits et la sécurité humaine implique cinq agences du Système des Nations au Congo, à savoir : le PNUD, FAO, UNICEF, UNFPA, OMS, en accompagnement de la politique de cohésion sociale et de renforcement de l’unité nationale mise en œuvre par le Gouvernement du Congo.

Financé le Fonds des Nations Unies pour la Sécurité Humaine (UNTFHS) pour une période de  trente-six mois, le Programme conjoint couvre  spécifiquement les communautés de Mindouli, Kindamba, Mayama, Boko et Kinkala dans le département du Pool.   

Pour des plus amples informations,

Veuillez contacter, M. Séraphin Ngoma, Conseiller à la Communication, au 06-875.00.05/ 06-875.00.32; Email : seraphin.ngoma@undp.org ou Mme Claude-Angella Mabassy, Assistante Genre et Mobilisation sociale  au 06-875.00.52; Email : claude.mabassy@undp.org