Préservation de l'environnement : développement des Projets d'agroforesterie dans la Bouenza

02 nov. 2013

imageSite d'agroforesterie de Kingouala aux environs de Loutété.Photo.UNDP Congo

La coordination du Programme Africain d’Adaptation au Change­ment Climatique en République du Congo entend développer des projets pilotes d’agroforesterie à Nkayi et Lou­tété dans le département de la Bouenza.

Une équipe conduite par le Coordonnateur Adjoint du PAA au Congo, M. Nor­bert Gami a effectué du 21 au 26 octobre sa 2ème mis­sion de finalisation des sites d’implantation agro forestière dans lesdites localités.

Il s’agit à travers ces projets, les premiers du genre dans le pays, de promouvoir la régé­nération et la gestion durable des écosystèmes forestiers, mais aussi de développer la filière de carbonisation dans ce département qui est fortement dé­pendant du bois-énergie.

La Coor­dination du PAA mettra en oeuvre ces projets, en synergie avec le Service National de Reboisement (SNR) et le Projet National d’af­forestation et de Reboisement (PRo­NAR).

En effet, l’étude socio-économique réalisée par le SNR dans le Niari, les Plateaux des Cataractes et les Pla­teaux Batéké a mis en relief des problèmes énergétiques et de bio­masse dans ces parties du pays.

Conformément au plan de sa mise en oeuvre, le PAA, s’est engagé à appuyer les associations loca­lisées autour de ces sites vulné­rables des projets agro forestiers à caractère expérimental.

Au cours de cette mission, l’équipe du PAA s’est entretenue avec des groupements et autres associa­tions tels que : l’Association Secours Aliment (ASA), qui collabore avec le Projet de déve­loppement Agricole et de Ré­habilitation des Pistes Rurales (PDARP) et l’Association des Femmes sans Frontières en Mariage (AFSAFROM) qui oeuvre dans la transforma­tion des produits agricoles à Nkayi depuis plus de dix ans.

L’équipe du PAA a aussi ef­fectué des visites dans les sites où pourront être développés ces pro­jets d’agroforesterie.