La Journée Internationale pour l'Elimination de la Pauvreté célébrée à Kinkala

02 nov. 2013

imageSur la route de son champ de manioc, une mère attend son fils. Photo PNUD Congo

La communauté internationale célèbre ce 17 octobre la Journée Internationale pour l'Elimination de la Pauvreté (JIEP) sous le thème : « De la pauvreté à la viabilité: les personnes au sein d'un développement sans exclusion ».

En République du Congo, le district de Kinkala, chef-lieu du Département du Pool, qui bénéficiera en 2012 du Programme de Municipalisation accélérée, a été choisi pour abriter les festivités relatives à la journée internationale.

La JIEP est pour la communauté internationale l’occasion de reconnaitre les efforts et le courage des personnes vivant dans les conditions de précarité extrême, l’occasion aussi de leur permettre de faire entendre leur voix.

La célébration de la JIEP à Kinkala fait suite à celle de Ewo en 2010 et Dolisie en 2009. Cette célébration offre l’opportunité d’évaluer et de mettre en lumière les potentialités économiques, humaines et sources de croissance et de revenus dans le département du Pool, mais aussi de faire le diagnostic de la pauvreté dans le département.

C’est ainsi qu’une conférence débat portant sur ces thématiques sera organisée, avec en plus des rencontres sportives (football et athlétisme), la visite de l’exposition des produits agropastoraux et la visite de quelques sites agropastoraux de Kinkala.

La pauvreté dans le Département du Pool et son évolution au cours des dernières années seront ainsi appréciées à l’aune de la situation au niveau national : selon l’Enquête Congolaise auprès des Ménages (ECOM, 2005), 50,7 % de la proportion de la population congolaise vit en dessous du seuil de pauvreté.

Depuis 2005, à la faveur de l’assainissement de son cadre macroéconomique et de la mise en œuvre du DSRP 2008-2010, le Congo a enregistré des progrès incontestables dans plusieurs domaines.

La croissance économique a progressé de 4,7 % en moyenne annuelle de 2005 à 2010. Elle est projetée à 5,4% en 2011. Le taux net de scolarisation dans le primaire est passé de 72% en 2005 à 82% en 2008 et le taux d'achèvement du primaire a connu un bond, passant de 62,3% en 1990 à 77 % en 2008.

La formulation en cours du Document de Stratégie pour la Croissance, l’Emploi et la Réduction de la pauvreté (DSCERP) et sa mise en œuvre avec l’appui des partenaires au développement permettra au Congo de renforcer les résultats obtenus en matière de développement humain.

En plus de cette situation favorable sur le plan national, le Pool pourra tirer profit du programme de Municipalisation Accélérée pour renforcer sa base productive, ses infrastructures ainsi que le niveau et la qualité des services sociaux à offrir aux populations.