Ewo au rythme de la 7ème édition de la Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté

02 nov. 2013

imageUn groupement de femmes à Ewo. Photo PNUD Congo

La communauté internationale a célébré le 17 octobre dernier la 7ème édition de la Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté (JIEP) sous le thème : « De la pauvreté au travail décent : combler le fossé ».


Le Gouvernement de la République du Congo, à travers le Ministère de l’Economie, du Plan, de l’Aménagement du Territoire et de l’intégration et en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a organisé du 17 au 18 octobre les festivités de cette journée à Ewo dans le département de la Cuvette-Ouest.

Cet évènement qui s’inscrivait aussi dans le cadre global de célébration du 65ème anniversaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU), a été ponctué par plusieurs activités, notamment une conférence-débat sur la pauvreté au niveau national et local, des visites de terrain, des rencontres sportives et une soirée culturelle.

La journée du 17 octobre, avec ses différentes rencontres sportives, a donné le ton des festivités. Des populations venues de tous les coins de la ville et des localités environnantes ont assisté aux tournois de nzango et de football qui opposaient quatre équipes chacun.

Au nzango, les « Femmes-Rurales » ont remporté la finale face à « URFC » sur un score de 25 points à 15. Au football, ce sont les équipes de Saint Michel et de Polytechnique qui se sont qualifiées pour la finale. Pour des raisons techniques, la finale a été interrompue. Le Préfet du Département, à qui les organisateurs ont remis les coupes et autres récompenses, a promis de la faire rejouer dans les prochains jours.


La conférence-débat consacrant la cérémonie officielle de la 7ème édition de la JIEP s’est tenue le 18 octobre 2010. La cérémonie d’ouverture a été placée sous l’autorité du Ministre délégué, chargé de l’Aménagement du Territoire et de l’Intégration, M. José Rodrigue Ngouonimba, entouré du Préfet de la Cuvette-Ouest, M. Gilbert Mouanda Mouanda, du Président du Conseil départemental de la Cuvette-Ouest, Richard Eyeni, du Représentant Résident du PNUD et Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, M. Lamin Manneh et du Représentant de l’OMS, M. Youssouf Gamatsé.


Dans leurs différentes allocutions, les officiels ont insisté sur la nécessité de mener des actions de lutte contre la pauvreté pour sortir le département de la Cuvette-Ouest de son enclavement. Le Coordonnateur résident du SNU au Congo a rassuré le Gouvernement et les autorités locales de la disponibilité des agences des Nations Unies à fournir l'appui nécessaire pour bien mener cette lutte contre la pauvreté.

Il a en outre encouragé le Gouvernement à poursuivre ses efforts vers la recherche d’une croissance économique et d’un développement durable à forte intensité d’emplois, soutenus, partagés et équitables, pour promouvoir le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

« Ainsi, femmes, peuples autochtones, jeunes, personnes handicapées, populations rurales pourront bénéficier des fruits de cette croissance et avoir accès à l’emploi grâce à la promotion de PME et de l’auto emploi», a-t-il déclaré.


La cérémonie d’ouverture a donné lieu à trois exposés à savoir : « La pauvreté dans le département de la Cuvette-Ouest et la réponse des autorités locales », présenté par Richard Eyeni, Président du Conseil départemental de la Cuvette-Ouest ;« Le rôle du Système des Nations Unies dans la lutte contre la pauvreté », présenté par Nadège Zoula, Conseillère au Programme au PNUD et « La présentation des initiatives de lutte contre la pauvreté par la société civile», par Isaac Akono, représentant des associations de développement.


Au terme des exposés, divers échanges ont été engagé dans le but de promouvoir et de susciter l’engagement des acteurs locaux pour l’atteinte des OMD, d’informer les acteurs de développement locaux sur le rôle du Système des Nations Unies dans la lutte contre la pauvreté, et enfin, de promouvoir le travail décent et l’emploi des jeunes en prenant en compte les efforts et les expériences des communautés qui luttent contre la pauvreté.

Ces échanges ont également permis aux représentants des administrations déconcentrées et décentralisées, les représentants de la Police et de la Gendarmerie ainsi que les élus locaux de poursuivre le plaidoyer sur les questions de lutte contre la pauvreté et l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement au niveau local.


La dernière activité de cette célébration fut les visites effectuées par les officiels, de quelques initiatives de lutte contre la pauvreté mises en œuvre par les associations de développement présentes à Ewo.


En effet, la délégation conduite par le Ministre, s’est d’abord rendue à la plantation tenue par l’Association Wemeyi. Il s’agit d’une vaste étendue de cultures située à cinq kilomètres d’Ewo. Grâce à leur production, les animatrices de cette association, nourrissent leurs familles et font de l’entraide. La délégation a ensuite visité la galerie artisanale située au cœur de la ville d’Ewo.


Faisant face à la rivière Kouyou, ce lieu est un excellent site touristique. Y sont exposés des objets d’art et de rites traditionnels représentatifs de tous les 6 districts du département de la Cuvette-Ouest.

Cette galerie représente un pont entre le passé et le futur du département. Les visiteurs émerveillés par l’originalité et la richesse de l’exposition ont voulu garder un souvenir fort de cet endroit en achetant quelques objets. La station piscicole a été la dernière étape de cette visite. Cette station est constituée de 4 étangs et animée par un groupement de jeunes.

Tout comme ceux de la plantation de l’association Wemeyi, les produits de cette station piscicole sont commercialisés dans la ville même d’Ewo.Notons que pour les aider à renforcer leurs initiatives, les officiels ont remis aux trois groupements un apport financier et du matériel aratoire.


En somme, les organisateurs se sont réjouis de la tenue de cette célébration à Ewo.Dans ce sens, le Préfet de la Cuvette-Ouest, a indiqué que « la célébration de la 7ème édition de la JIEP à Ewo augurait des lendemains meilleurs pour son département ».