Un plan directeur pour une nouvelle ère du tourisme au Congo

23 janv. 2012

imageExhibition de pas de danse traditionnelle par une jeune congolaise. Photo. UNDP Congo

Le Gouvernement entend relever, avec l’appui de ses partenaires au développement, l’apport économique de l’industrie touristique nationale. C’est dans ce cadre que s’inscrit la mission d’évaluation conduite en décembre dernier à Brazzaville et Pointe-Noire par un expert de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), M. Jacques Carol.

Le but de cette mission aux allures d’une étude de faisabilité, était l’élaboration d’une proposition de projet portant sur la stratégie sectorielle en vue d’aboutir à un plan directeur du tourisme ; lequel devra s’intégrer à la vision d’ensemble du pays.

Cette mission a mis en lumière les besoins nécessaires pour valoriser les potentialités touristiques du Congo afin d’en faire une destination d’écotourisme incontournable.

Au cours de la réunion de restitution tenue le 9 décembre 2011 à Brazzaville, M. Jacques Carol a relevé les facteurs positifs du développement de l’industrie touristique, qui selon lui, « nécessiteraient des améliorations conséquentes. Il s’agit notamment de l’hôtellerie, de la restauration, du transport et de la communication ».

Cette rencontre qui a été patronnée par le Ministre de l’Industrie Touristique et des Loisirs, Mathieu Martial Kani, s’est déroulée en présence du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD au Congo, M. Lamin Manneh, et du Directeur régional de l’OMT pour l’Afrique, M. Ousmane Ndiaye.

A l’issue de celle-ci, une feuille de route des recommandations préliminaires devant servir à l’élaboration du plan directeur du tourisme, a été établie.

Notons que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un accord de partenariat ratifié en mars 2011, par le Ministère de l’Industrie Touristique et des Loisirs et le PNUD.