Préserver les ressources forestières et réduire les émissions du CO2 grâce aux foyers améliorés

image
Irma Pella présente le foyer amélioré « Litouka ya peto » Photo UNDP Congo

La pression sur la forêt est d’autant plus grande que Kinkala (Chef-lieu du département du Pool) et ses environs principaux pourvoyeurs en bois de chauffe  à Brazzaville, perdent au jour le jour leurs ressources forestières. Un désastre écologique occasionnant des perturbations en ce qui concerne le stockage du gaz carbonique. On observe aisément  la savane herbacée  s’installer autour de Kinkala et la couverture forestière reculer. 

« Chaque année, près de 17 000 ha de forêts sont détruits en grande partie pour fournir du combustible aux habitants. On compte chaque jour, entre 30 et 40 véhicules qui viennent de Kinkala acheminent le bois et le charbon vers Brazzaville», dit Estelle Malalou, présidente de l’Association Femme & Energie.

« Dans ce pays où nous n’avons pas de  politique inclusive, verte, résiliente au changement climatique, à faible niveau d’émission de CO2, les initiatives communautaires doivent être encouragées », ajoute-t-elle.

A retenir

  • 50 000 familles ont adopté ces foyers
  • 467 pieds d'eucalyptus et d'acacias ont été plantés
  • 1 500 ha de forêts artificielles 

En s’appuyant sur le développement des énergies renouvelables et l’électrification en milieu rural, le PNUD Congo a accompagné le gouvernement dans l’exploitation du vaste potentiel énergétique du pays, en faveur des populations les plus pauvres et marginalisées. Le PNUD met en œuvre depuis 2010, le projet «Renforcement des capacités nationales pour le développement de la micro hydroélectricité et l’approvisionnement en eau potable en milieu rural».

Dans le cadre de ce projet, le PNUD a financé une initiative communautaire dénommée « projet de foyers améliorés au Congo » de l’Association Femme &Energie. L'objectif de ce projet est de mettre en place un système pérenne de fabrication et de distribution de foyers améliorés. Ce projet couvre les villes de Brazzaville et de Pointe-Noire pour la production de 5.000 exemplaires de deux modèles  de foyers améliorés : le modèle standard pour la ménagère et le modèle pour les cuisines professionnelles.

A Brazzaville, depuis trois ans, une forte sensibilisation se fait autour du mois de mars (mois de la femme) avec l’organisation de séminaire et de communication à travers les médias.  Les fabricants (céramistes et métalliers) produisent les foyers améliorés à Brazzaville. Le PNUD a réalisé deux (2) études sur : i) la biomasse et les gisements auprès des industries de bois, ii) les économies en carbone pour les foyers améliorés et leur utilisation (acceptation du concept par les ménages). Des équipements ont été acquis et on envisage de procéder à l’implantation et de la diffusion des prototypes de foyers qui seront retenus dans certains ménages.

Les foyers améliorés connaissent un vif succès à Brazzaville.  Près de 50 000 familles ont adopté ces foyers. Les études ont montré que les foyers améliorés permettent, à condition d'être bien utilisés, d'économiser 25 à 30% d'énergie. Ces foyers limitent les déperditions de chaleur et donc la consommation de bois ou de charbon.

Afin de développer la filière de carbonisation dans le département du Pool, qui est fortement dé­pendant du bois-énergie, le PNUD  promeut la régé­nération et la gestion durable des écosystèmes forestiers. Une forêt d’eucalyptus et d’acacias a été créée à Kinkala. 467 pieds d'eucalyptus et d'acacias ont été plantés dans le cadre du lancement d’un projet pilote d’Agroforesterie. « Le Pool compte déjà 1 500 ha de forêts artificielles», a fait savoir M. Jean-François Ombele, chef du service forêt à la direction départementale de l'Économie forestière du Pool.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe