Nos objectifs

Alt text for imageSignature du code de bonne conduite des élections par les partis politiques. Photo UNDP Congo

La République du Congo poursuit depuis 2002 la relance du processus démocratique interrompu par les conflits des années 90. Ainsi, les élections ont été organisées en 2007, 2008, 2009 et en 2012.

L’organisation et le cadre institutionnel de conduite de ces élections  ont été critiqués par certains acteurs, qui ont réclamé la mise en place d’une commission électorale indépendante.

La participation des populations, notamment les femmes, à la vie politique et à la prise de décision, est peu satisfaisante. La politique de décentralisation se heurte à des obstacles pour l’application des textes sur le transfert des compétences et des ressources.

Dans le domaine de la gouvernance démocratique, le renforcement des capacités et des ressources humaines des administrations publiques est une des priorités du PNUD.

L’objectif est d’augmenter leurs capacités d’exécution et de livraison notamment dans les domaines les domaines des élections, de la décentralisation, de la réforme de l'Etat et la promotion des droits de l’homme.

En 2012, le PNUD a accompagné les institutions et les acteurs nationaux à utiliser les outils de planification, de contrôle et de suivi-évaluation des politiques, programmes de développement et budgets. 

Il a appuyé les collectivités locales dans la mise en œuvre de la politique de décentralisation. Les efforts du PNUD ont permis de mettre en place d’un cadre de concertation et du code de conduite des partis politiques lors des élections législatives.