Projet d’appui à la réinsertion socioéconomique des groupes défavorisés

Introduction

image
Le Centre de Santé Intégré d'Odzala, au nord de Brazzaville. Photo. UNDP Congo

Cofinancé par la République du Congo et la Banque Africaine de Développement (BAD), Le Projet d’appui  à la réinsertion socioéconomique des groupes défavorisés (PARSEGD), permet de lutter contre la pauvreté à travers la réalisation des activités portant sur l’assainissement des villes, la construction des centres de santé intégrés (CSI) et des habitations du personnel médical, l’octroi des crédits aux populations les plus démunies, etc.

Description sommaire du projet

Le PARSEGD avait pour objectifs de favoriser l’insertion socio-économique des groupes vulnérables et de garantir leurs accès aux services de base dans le contexte de post-conflit.

Pour y parvenir, il avait été retenu de le mettre en œuvre à travers, la création des emplois par des travaux de haute intensité en main d’œuvre, et la promotion des TPE.

Les activités ont été structurées au sein de quatre composantes : (i) amélioration de l’accès aux services sociaux de base, (ii) diversification et renforcement des opportunités de formation pour emploi, (iii) appui à la réinsertion socio-économique par la promotion de l’emploi.

Les principaux résultats



Dans le cadre du PARSEGD, les fonds reçus de l'Etat Congolais et de la BAD ont permis de construire 13 Centres de Santé Intégrés, de former et renforcer les capacités 800 cadres et agents de santé, qui ont permis d’accroître le taux de fréquentation des centres de santé dans les zones ciblées par le projet.

Dans le domaine de la microfinance, cinq (05) inspecteurs, soixante-deux (62) gestionnaires de caisse, soixante-quatre (64) encadreurs et cent quatre-vingt-quatorze (194) agents de caisse ont été formés.

Deux (2) centres Songhaï (petites fermes agricoles) ont été construits et sont en cours de fourniture d’équipement et de mise en service à Louvakou et Otsende (Oyo). 

Un fonds de garantie et d'insertion a été mis en place pour appuyer l'accès des personnes défavorisées en micro-crédit distribués par les Etablissements de Microfinance.

Vue d'ensemble du projet
Statut
Clôturé
Date de début
17 mai 2006
Date de fin
31 décembre 2013
Zone d'intervention
République du Congo
Domaines prioritaires
Relèvement communautaire, Réduction de la pauvreté
OMDs
1, 4,5, 6
Partenaires
BIT, Forum des Jeunes Entreprises du Congo
Chef du projet
Joseph Ikoubou
Numéro du projet
00055888
Télécharger le document du projet