Programme National ONU REDD Congo

Introduction

La République du Congo, à cheval sur l’équateur et au cœur du deuxième plus important massif forestier mondial, dispose d’un couvert forestier évalué à 22.5 millions d’hectares (soit environ 2/3 de la superficie totale du pays).

Le pays connaît jusque-là un très faible taux de déforestation et de dégradation forestière de l’ordre de 0,08% par an soit environ 17.000 hectares par an.

C’est pour apporter sa contribution à la lutte contre les changements climatiques que le programme ONU-REDD du Congo s'inscrit dans le processus REDD+ national permettant au pays d'être prêt à appliquer sa stratégie nationale REDD+ à l'horizon 2015, visant la conservation d'une économie verte.

Le suivi de l’évolution de la couverture forestière et la maîtrise des quantités de gaz carbonique absorbé par les forêts et susceptibles d’être placé sur le marché de carbone sont les principaux objectifs de ce programme.

Ce que nous avons accompli à ce jour

En 2012, le PNUD, en partenariat avec la FAO et le PNUE, a déployé des efforts importants dans l’élaboration et la mise en œuvre du processus REDD+ en République du Congo, à travers les activités suivantes :

i) l’organisation de consultations nationales sur ce thème; ii) la rédaction du plan de préparation à la REDD+ (RPP), selon un processus participatif ; iii) l’organisation d’un atelier national de validation du document et de signature du programme ; iv) la mise en place des cellules départementales de mise en œuvre sur le terrain ; v) l’adoption de réformes structurelles et d’investissements pour la REDD+, incluant la prise en compte des sauvegardes ; vi) l’élaboration et la mise en œuvre d’un système d’information et de suivi global de la REDD+.

Toutes les données du projet



PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe