Renforcement des capacités nationales pour le développement de la micro hydroélectricité et l’approvisionnement en eau potable en milieu rural

Introduction

image
Transport de charbon et bois de chauffe sur l’axe Kinkala-Brazzaville. Photo.UNDP Congo

L’accès des populations à l’électricité demeure un problème pour la majorité des Congolais et particulièrement ceux vivant dans les zones rurales. Les taux d’accès à l’électricité sont de 47% en milieu urbain et de 5% dans les zones rurales.

La principale source d'énergie utilisée par les ménages demeure le bois et ses dérivées. Malheureusement son exploitation est un facteur de dégradation de la forêt et d'augmentation de la charge du travail domestique des femmes appelées à assumer cette tâche.

En s’appuyant sur le développement des énergies renouvelables et l’électrification en milieu rural, le PNUD Congo accompagne le Gouvernement congolais dans l’exploitation du vaste potentiel énergétique du pays, en faveur des populations les plus pauvres et marginalisées.

Cet appui s’articule autour de la rationalisation de la distribution d’électricité à Brazzaville, avec l’élaboration du schéma directeur de distribution d’électricité dans la capitale, et de la promotion de trois sources d’énergies renouvelables, répondant chacune aux besoins spécifiques des échelles d’intervention retenues : i) électrification par panneaux solaires dans les douze départements ; ii) appui à la micro hydroélectricité en milieu rural, etc.

Ce que nous avons accompli à ce jour

Deux (2) études ont été réalisées sur : i) la biomasse et les gisements auprès des industries de bois; ii) les économies en carbone pour les foyers améliorés et leur utilisation (acceptation du concept par les ménages);

Des équipements ont été acquis en matière d’énergie. L’implantation et la diffusion des prototypes de foyers qui seront retenus dans certains ménages sont en cours; Un accord de financement du FEM (GEF) a été obtenu pour la réalisation des études de faisabilité des micros barrages dans les 17 sites identifiés à travers le pays.

Qui finance ce projet ?



2012
Noms des donateurs
Montant annuel du financement
Gouvernement $56,610.00
   
2013
Gouvernement $131,159.00
FEM $ 65000

Dépenses effectuées lors des précédentes années

Années Montants justifiés
Déc 2012 $22,490.00
Déc 2011  $21,922.00
Déc 2010 $71,190.00
Vue d'ensemble du projet
Statut:
Clôturé
Date de début :
1er Janvier 2011
Date de fin :
31 décembre 2013
Zone d'intervention
République du Congo
Domaine d'activité
Environnement & Energie
Chef de l'Unité
Lumière Jean-Félix Issang
Partenaires
Ministère du Développement Durable, de l’Economie forestière et de l’Environnement (MDDEFE)
Numéro du projet
00053282
Télécharger le Plan de Travail Annuel 2013 du projet