Renforcement des capacités nationales pour le développement de la micro hydroélectricité et l’approvisionnement en eau potable en milieu rural

Introduction

imageTransport de charbon et bois de chauffe sur l’axe Kinkala-Brazzaville. Photo.UNDP Congo

L’accès des populations à l’électricité demeure un problème pour la majorité des Congolais et particulièrement ceux vivant dans les zones rurales. Les taux d’accès à l’électricité sont de 47% en milieu urbain et de 5% dans les zones rurales.

La principale source d'énergie utilisée par les ménages demeure le bois et ses dérivées. Malheureusement son exploitation est un facteur de dégradation de la forêt et d'augmentation de la charge du travail domestique des femmes appelées à assumer cette tâche.

En s’appuyant sur le développement des énergies renouvelables et l’électrification en milieu rural, le PNUD Congo accompagne le Gouvernement congolais dans l’exploitation du vaste potentiel énergétique du pays, en faveur des populations les plus pauvres et marginalisées.

Cet appui s’articule autour de la rationalisation de la distribution d’électricité à Brazzaville, avec l’élaboration du schéma directeur de distribution d’électricité dans la capitale, et de la promotion de trois sources d’énergies renouvelables, répondant chacune aux besoins spécifiques des échelles d’intervention retenues : i) électrification par panneaux solaires dans les douze départements ; ii) appui à la micro hydroélectricité en milieu rural, etc.

Ce que nous avons accompli à ce jour

Deux (2) études ont été réalisées sur : i) la biomasse et les gisements auprès des industries de bois; ii) les économies en carbone pour les foyers améliorés et leur utilisation (acceptation du concept par les ménages);

Des équipements ont été acquis en matière d’énergie. L’implantation et la diffusion des prototypes de foyers qui seront retenus dans certains ménages sont en cours; Un accord de financement du FEM (GEF) a été obtenu pour la réalisation des études de faisabilité des micros barrages dans les 17 sites identifiés à travers le pays.

Toutes les données du projet



PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe